Quelques vestiges néolithiques existent au Cap Corse. Cette mystérieuse période où l’homme a bouleversé son rapport avec la nature en inventant la culture et l’élevage a laissé au moins trois sites dans le Cap Corse et ses environs.

À Pinzu a Vergine, quelques menhirs marquent le col. Les monolithes donnent un aspect mystérieux à ce magnifique endroit d’où l’on peut apercevoir les deux mers.

A Grotta Scritta on peut distinguer les restes de peintures sur roche (unique en Corse). Plusieurs millénaires nous contemplent lorsque nous levons nos yeux vers cet abri-sous-roche bien caché dans le maquis.

Enfin dans le désert des Agriates, c’est un village néolithique et deux dolmens dans un état de conservation remarquable qui s’offrent à qui veut bien s’éloigner un peu du Cap. Une légende locale est associée à cet endroit facilement accessible après une balade sans grand intérêt.

Près du lieu nommé Casta vivait le l’Orcu, un berger, géant, cyclope, à poils longs. Il y vivait seul avec sa mère. Ce géant vivait dans un dolmen appelé Casa di u l’Orcu et sa mère non loin de là dans la Casa di l’Orca. Il était très intelligent et on raconte qu’il savait tout ce qu’on pouvait apprendre. Il était très puissant au point et effrayait les habitants du village de Santu Petru di Tenda qui ont décidé de le tuer. Mais il était difficile à attraper si bien qu’ils ont dû attirer le géant dans un piège. Il y a un endroit près de Bocca Pivanosa où le Lurcu avait l’habitude de venir boire l’eau d’une source. La nuit, ils ont mis une paire de chaussures pleines de pois afin de le capturer. Le lendemain matin, l’Orcu vint boire et fut pris au piège. Ils allaient le tuer quand le géant leur a dit un secret pour éviter la mort : comment faire un fromage spécial (appelé Brocciu) avec du lait de brebis. Après leur avoir révélé ce secret, il allait en révéler un autre : que faire du reste du lait une fois le Brocciu terminé. Mais la mère du plateau a crié en langue corse : « Ùn palisà, chì tantu sì mortu » qui veut dire « Ne leur dis rien, car de toute façon, ils vont te tuer ». Ils ont tué à la fois l’Orcu et sa mère. Ils ont enterré l’Orcu près de Bocca Pivanosa et la mère près de Bocca Murellu. Dans les deux endroits, on peut trouver deux tombes anciennes.

Casa di l'Orcu
Casa di l'Orca
Pinzu a Vergine
Grotta Scrita

Pour aller plus loin voici les liens vers les références utilisées pour cet article :

Grotta Scrita

Casa di l’Orcu

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.