Vous avez immanquablement croisé ces étonnantes constructions en pierres sur les chemins ariégeois. Ils sont appelés orris dans les Pyrénées. Il s’agit d’abris de pierre construits par les bergers pour héberger différentes activités pendant l’estive. Les plus importantes sont tout simplement l’abri des bergers, mais il y a aussi des orris dédiés au stockage du fromage, aux chiens, aux animaux malades et au matériel divers. Lorsqu’on s’y intéresse un peu, on découvre des petits ensembles qui constituent presque des hameaux dont les traces laissent apparaître toute une économie montagnarde désormais disparue.

L’un des ensembles le plus connu est celui qui se trouve au fond du Vicdessos vers le barrage de Soulcem. Les orris du Pla de Labinas font l’objet de restauration et ont même été l’objet de fouilles archéologiques qui ont révélé des traces remontant au Moyen Age. On a même pu recueillir le témoignage d’un des derniers bergers ayant pratiqué l’estive dans les orris et ainsi garder une trace historique de l’usage de chacune des constructions.

Je vous invite à une randonnée à thème autour des orris où nous pourrons lors d’une randonnée facile dans une vallée glaciaire évoquer un passé encore pas si lointain.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.