Souvent, je m’arrête quelques instants pour identifier les plantes de mes randonnées. Mais au-delà de l’identification et de sa poésie vernaculaire, il y a la sensualité de la fleur et au bout du chemin son utilité. Là, s’ouvre un univers souvent oublié des principes actifs et des saveurs de la plante. Je vous invite à partager cette science avec Isabelle qui est connaît l’art de la distillation et qui vous permettra de repartir avec un concentré de nature sous forme d’hydrolat. Il ne faut pas confondre hydrolat et huile essentielle qui demande beaucoup plus de fleur et qui donc impose un prélèvement sur la nature souvent incompatible avec environnement durable. Mais ça, Isabelle nous l’expliquera.

Rendez-vous le 27 août pour découvrir un monde de saveurs à la fois nouvelles et si anciennes.

Cueillette
Récolte
Distillation
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.